La start-up 1Drop Diagnostics vise en priorité les attaques cardiaques.

Ce laboratoire miniature – plus petit qu’une carte de crédit – est capable de détecter des centaines de protéines contenues dans le sang. Protégé par plusieurs brevets, le laboratoire portable de 1Drop Diagnostics a l’avantage d’être automatique. Aucune préparation préalable de l’échantillon sanguin à analyser n’est nécessaire. La goutte de sang est déposée sur la puce, à usage unique. Celle-ci contient des valves, des pompes et des réactifs encapsulés. La goutte de sang est filtrée directement sur la puce. Puis le plasma sanguin est mis en contact avec les réactifs. «Tout est réalisé de façon passive et automatique par force capillaire», explique Luc Gervais. Quelques minutes après l’introduction de la puce dans le lecteur, celui-ci affiche ses résultats et les transmet via Wi-Fi ou Bluetooth à un smartphone.

Lisez l’article ici.

Pin It on Pinterest